AprÚs la récolte du teff
Les agriculteurs Ă©thiopiens travaillent le sol Ă  l'araire
Meules de teff.
Acacias caractéristiques des basses terres plus chaudes
INJERA, plat national Ă©thiopien Ă  base de Teff.
Jeunes fruits d'Opuntia ou figues de Barbarie, "bélÚs" en Tigrinya
Les yeux de la tendresse
Que c'est bon un cĂąlin !
Enfants burkinabé
Paysage du sud Gonder
Eglise Ă©thiopienne du Tigray
Rencontre...
Marché dans le nord du Wollo
Godjo (maison ronde traditionnelle)
Dromadaires afars dans le Wollo
Eglise dans le Gojam
Paysage du Gojam
Demoiselles d'honneur Ă  GONDER
PĂȘcheur Ă  l'Ă©pervier sur le lac de HIKE (Wollo)
Tout ce qu'il faut pour un voyage agréable sur les pistes du Burkina !

Le bulletin de mars 2015

[ télécharger le bulletin de mars 2015 en pdf]

Une année avec ARM


Coutances, le 19 mars 2015

FĂȘte de St Joseph

 Madame, Monsieur, chers amis,

Nous sommes heureux de venir vous rejoindre Ă  l’occasion de l’envoi des reçus fiscaux de l’annĂ©e 2014, et de vous prĂ©senter le rĂ©sultat de tous les efforts conjuguĂ©s de chacun d’entre vous. Ces efforts sont grands et beaux ! Nous vous en remercions vivement au nom des responsables locaux et des bĂ©nĂ©ficiaires de nos programmes qui ne cessent de dire MERCI. Comme beaucoup sont dĂ©nuĂ©s de tout bien matĂ©riel, ils le font avec ce qu’ils ont en commun avec nous de plus prĂ©cieux, leur dignitĂ© d’enfants de Dieu qui leur permet de prier pour nous quotidiennement.

L’annĂ©e 2014 a Ă©tĂ© financiĂšrement trĂšs difficile pour ARM : alors que les besoins des enfants et jeunes que nous aidons sont toujours aussi grands et urgents, les recettes ont diminuĂ© de façon significative (- 14,6%) au cours de l’exercice 2013/2014 (657 688 € contre 769 596 € l’annĂ©e prĂ©cĂ©dente !). Il en a rĂ©sultĂ© un gros dĂ©ficit qui nous a obligĂ©s Ă  prendre des dĂ©cisions drastiques comme le licenciement Ă©conomique de Karine, secrĂ©taire chargĂ©e des parrainages, et la rĂ©duction des effectifs d’enfants parrainĂ©s qui sont passĂ©s, pour l’Ethiopie, de 2 772 en juin 2014 Ă  2 197 en mars 2015. Il nous faut rĂ©tablir l’équilibre budgĂ©taire en 2014/2015 tout en pĂ©nalisant le moins possible les enfants parrainĂ©s et les familles qui comptent toujours sur nous. Or, un nouveau ‘coup dur’ est intervenu au dĂ©but de 2015 avec la baisse importante, soudaine et trĂšs probablement durable de l’euro face au dollar et par consĂ©quent face au birr Ă©thiopien. Ainsi, alors qu’un mois de parrainage via les pĂšres Lazaristes et le diocĂšse de JIMMA Ă©quivalait Ă  37 500 € en mai 2014, il nous coĂ»te presque 6 000 € de plus en fĂ©vrier 2015 !!!

Il nous faut donc redoubler d’efforts pour mobiliser de nouveaux parrains, de nouveaux donateurs occasionnels ou rĂ©guliers, solliciter la gĂ©nĂ©rositĂ©, encourager le partage, et faire preuve d’imagination pour cela.

Il nous semble toujours plus urgent que les pays dĂ©veloppĂ©s aident les gĂ©nĂ©rations montantes des pays les plus pauvres, Ă  vivre et Ă  s’épanouir lĂ  oĂč ils sont nĂ©s, ce qui est leur droit fondamental. Si nous ne leur donnons pas des motifs d’espĂ©rance en leur avenir, les cohortes de ceux qui viennent dramatiquement perdre leur vie sur nos cĂŽtes ne cesseront pas d’affluer. Or sur les milliers d’enfants qui sont ou qui ont Ă©tĂ© soutenus par ARM au cours des vingt derniĂšres annĂ©es, aucun ne s’est lancĂ© dans ce genre d’aventure suicidaire et aucun n’en rĂȘve. L’histoire des jeunes mariĂ©s NIGATUWA et ASHENAFI en est une belle illustration (voir l'article).

Nous ne pouvons que constater, chaque jour davantage, que le sort de l’humanitĂ© est un, qu’un monde qui ne serait peuplĂ© que « d’hommes riches Â» d’un cĂŽtĂ© et « de pauvres Lazares Â» de l’autre (cf. Evangile de Saint Luc 16, 19-31) ne peut gĂ©nĂ©rer que d’atroces souffrances.

Merci Ă  vous tous ! Bonne montĂ©e vers PĂąques !

~ ~ ~ ~ ~

Pour l’envoi de vos dons, ponctuels ou rĂ©guliers, et vos demandes de parrainage individuel ou collectif, nous vous remercions d’utiliser le dĂ©pliant de parrainage. Vous pouvez aussi effectuer des dons en ligne via la boutique jeparraine, via Paypal ou encore virement bancaire. Nous vous remercions pour votre gĂ©nĂ©rositĂ© dont les enfants soutenus par ARM ont toujours grand besoin.
~ ~ ~ ~ ~
 
Pour plus d'informations sur l'année 2014: